AROM'ISA

le Soin, la Santé, la Beauté et le Bien-Être par les Plantes, les Huiles Végétales et Essentielles, les Eaux Florales et les Argiles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ovaires polykystiques, anovulation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mathilde



Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 34
Localisation : chambery
Emploi : responsable commerciale
Date d'inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Ovaires polykystiques, anovulation   Dim 28 Aoû - 19:27

Bonjour!

Je m'appelle Mathilde, j'ai 29 ans et mon ami et moi essayons d'avoir un bébé depuis 2 ans.

Je souffre d'ovaires polykystiques depuis la puberté, c'est à dire que sans pilule, je suis réglée 2 fois par an environ et que l'ovulation se produit très rarement voire pas du tout puisque les follicules n'arrivent pas à maturité et s'agglutinent donc sur les ovaires sans libérer d'ovules...

Avec notre désir d'enfant, mon gynéco m'a tout d'abord prescrit du Duphaston pour "créer" des cycles. J'en prends depuis plusieurs mois, j'ai des cycles réguliers de 29 jours mais ce traitement n'aide pas à ovuler et à cause des dérèglements hormonaux dus aux ovaires polykystiques, les tests d'ovulation sont faussés. Mes courbes de températures ne sont pas concluantes car les conditions de prise de la températures étaient trop changeantes (réveils à 5h, puis à 10h, re à 5h, grippe, etc...).

Bref, n'étant pas fan des traitements médicamenteux classiques qui risquent surtout de provoquer des effets secondaires indésirables (prise de poids dont je n'ai vraiment pas besoin notamment...), je souhaiterais avoir des conseils sur un traitement naturel avant que mon gynéco ne m'oriente vers au minimum du Clomid, voire même une PMA.

En ce qui concerne mon ami, son spermogramme montre un nombre de spermato suffisant mais des individus à mobilité assez faible et à mortalité rapide. Ce qui pourrait passer si j'étais super fertile mais malheureusement dans notre cas, ça n'aide pas.

Pourriez vous me conseiller s'il vous plaît? Je précise que je suis en surpoids léger, notamment depuis l'arrêt de la pilule qui a laissé mon systême hormonal faire n'importe quoi, et que ce surpoids n'arrange apparemment rien mais je n'arrive pas à perdre... Si au passage vous aviez un conseil là dessus ce serait vraiment formidable.

Merci beaucoup de m'avoir lue, et désolée d'avoir été si longue...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aromisa
Admin


Féminin
Nombre de messages : 808
Age : 51
Localisation : 13 FOS SUR MER
Emploi : Conseillère en plantes medicinales
Loisirs : nature et plantes
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Ovaires polykystiques, anovulation   Jeu 27 Oct - 16:46

mathilde a écrit:
Bonjour!

Je m'appelle Mathilde, j'ai 29 ans et mon ami et moi essayons d'avoir un bébé depuis 2 ans.

Je souffre d'ovaires polykystiques depuis la puberté, c'est à dire que sans pilule, je suis réglée 2 fois par an environ et que l'ovulation se produit très rarement voire pas du tout puisque les follicules n'arrivent pas à maturité et s'agglutinent donc sur les ovaires sans libérer d'ovules...

Avec notre désir d'enfant, mon gynéco m'a tout d'abord prescrit du Duphaston pour "créer" des cycles. J'en prends depuis plusieurs mois, j'ai des cycles réguliers de 29 jours mais ce traitement n'aide pas à ovuler et à cause des dérèglements hormonaux dus aux ovaires polykystiques, les tests d'ovulation sont faussés. Mes courbes de températures ne sont pas concluantes car les conditions de prise de la températures étaient trop changeantes (réveils à 5h, puis à 10h, re à 5h, grippe, etc...).

Bref, n'étant pas fan des traitements médicamenteux classiques qui risquent surtout de provoquer des effets secondaires indésirables (prise de poids dont je n'ai vraiment pas besoin notamment...), je souhaiterais avoir des conseils sur un traitement naturel avant que mon gynéco ne m'oriente vers au minimum du Clomid, voire même une PMA.

En ce qui concerne mon ami, son spermogramme montre un nombre de spermato suffisant mais des individus à mobilité assez faible et à mortalité rapide. Ce qui pourrait passer si j'étais super fertile mais malheureusement dans notre cas, ça n'aide pas.

Pourriez vous me conseiller s'il vous plaît? Je précise que je suis en surpoids léger, notamment depuis l'arrêt de la pilule qui a laissé mon systême hormonal faire n'importe quoi, et que ce surpoids n'arrange apparemment rien mais je n'arrive pas à perdre... Si au passage vous aviez un conseil là dessus ce serait vraiment formidable.

Merci beaucoup de m'avoir lue, et désolée d'avoir été si longue...


bonjour mathilde,
tout d'abord, je voudrais m'excuser platement pour vous avoir fait attendre aussi longtemps une réponse.
le duphaston comme vous l'ecrivez si bien, va vous provoquer des cycles mais des cycles uniquement artificiels de règles, vous ne secreterez en aucun cas des oestrogènes, vous n'ovulerez pas et enfin vous ne secreterez pas non plus de progesterone.
ce qu'il faut dans un premier c'est que vous arriviez à obtenir des cycles dits normaux en stimulant la secretion des hormones avec un taux suffisamment correct pour provoquer une ovulation.
il existe un traitement phyto pour cela, c'est un mélange d'armoise, houblon et cyprès, ces 3 plantes associées vous aideront à stimuler la secretion hormonale et obtenir une ovulation, il se fera en continu sur 3 à 6 mois.

en ce qui concerne votre surpoids léger, je vous recommande de commencer, puisque la période est propice, un traitement de drainage, qui vous permettra d'éliminer dans un premier temps toutes les toxines accumulées pendant l'été, cette cure se fait sur 3 semaines, renouvelable autant de fois que vous le souhaitez, cependant il est nécessaire de drainer l'organisme au moins 2 fois dans l'année, à l'automne et au printemps.
ce drainage est un mélange de plante (Ce mélange d'Anis vert, Romarin, Camomille romaine, Fumeterre, Menthe poivrée et Pissenlit va vous aider à bien drainer votre organisme au printemps comme à l'automne et tout au long de l'année).

en ce qui concerne votre conjoint, je vous recommande une cure d'alfafa appelée aussi luzerne, qui est très riche en fer, calcium, selenium, cuivre, silice et zinc.

cordialement.

aromisa


_________________
Conseillère en phytothérapie et Aromathérapie.
Le soin et le Bien Être par les plantes et les huiles essentielles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ovaires polykystiques, anovulation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» syndrome des ovaires polykystiques
» Ovaire Polykistique
» Crise d'angoisse.
» chloroquine
» La caspase-1 et la leucémie lymphoide aigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AROM'ISA :: CONSEILS ET PRODUITS DE PHYTO-AROMATHERAPIE :: DEMANDEZ VOTRE ETUDE DE CAS-
Sauter vers: