AROM'ISA

le Soin, la Santé, la Beauté et le Bien-Être par les Plantes, les Huiles Végétales et Essentielles, les Eaux Florales et les Argiles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 fausses couches et difficultés à tomber enceinte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
popillon



Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 35
Localisation : Haute-Savoie
Emploi : professeur des écoles
Date d'inscription : 23/10/2009

MessageSujet: fausses couches et difficultés à tomber enceinte   Dim 7 Aoû - 13:04

Bonjour Aromisa,

Je reviens vers vous après de longs mois d'absence, et je m'en excuse. Depuis notre dernier échange, il y a eu quelques changements dans ma vie.
Tout d'abord, concernant mes cystites à répétition. Lors d'un spermogramme effectué par mon conjoint, il a été retrouvé des Escherichia coli : le lien avec mes infections urinaires étaient donc flagrants.
Ensuite, après 14 mois d'essais bb, des stimulations hormonales (Clomid+Physiogine+Duphaston, car j'ai les ovaires micro-polykystiques) pendant 5 mois sans succès, une hystérosalpingographie ok et des spermogrammes de mon chéri plutôt moyens (le 1er montrait une oligospermie relative mais nbre de spermatozoïdes/éjaculat normal ; et le 2ème montrait oligospermie relative et asthénospermie très modérée), je suis finalement tombée enceinte naturellement en décembre 2010. Avant de tomber enceinte, mes cycles étaient devenus davantage réguliers depuis 3 mois : 35 jours de cycle et ovulation aux alentours de j20_ tests d'ovu à l'appui + courbe de température ; par contre, le deuxième plateau de tempé avait tendance a être un peu irrégulier avec des montées et des descentes de températures).
Malheureusement, j'ai fait une fausse couche à environ 5 SG. Dès la première écho de cette grossesse (à 4-5 SG), je sentais que quelque chose n'allait pas car, d'après l'écho et le stade du développement de mon embryon, mon gynéco n'arrivait pas à la même date de conception que moi, avec un décalage d'une dizaine de jours (j'avais fait des tests d'ovu et une courbe de tempé, donc je connaissais exactement ma date d'ovu). Et puis, 2 semaines après (fin janvier 2011), des saignements sont apparus et l'écho de contrôle a montré un embryon qui n'avait pas grandi et dont le coeur s'est arrêté. Enorme déception pour moi. J'ai choisi de prendre du cytotec pour l'évacuer naturellement et je n'ai pas eu besoin de curetage. Mon gynéco m'a dit que je pouvais reprendre de suite les essais.

Mon retour de couche a eu lieu le 6 mars 2011 (soit 6 semaines après ma fausse couche) et le 20 avril dernier, j'apprends que je suis de nouveau enceinte (avec une ovulation entre le 1er et le 3 avril d'après ma courbe de température _ donc, ovulation tardive, comme à mon habitude). Cette fois-ci à l'écho faite à environ 4 SG, mon gynéco arrive à la même date de conception que moi, à savoir début avril ; mais il souhaitait me revoir 2 semaines après pour confirmer cela, car l'embryon était vraiment petit (3 mm). Suite à ce RDV, de retour chez moi, je suis prise de spasmes dus à une nouvelles cytites (mais les analyses urinaires n'ont montré aucun germe, seulement quelques leucocytes_ comme lors de ma dernière cystite fin décembre, alors que j'étais enceinte de ma 1ère grossesse). Je n'ai aucun saignement ; mon gynéco me dit que mes spasmes n'ont généralement pas d'incidence sur l'embryon. 2 semaines passent, je retourne chez mon gynéco pour une autre écho de contrôle et là, le verdict est de nouveau terrible : l'embryon n'a pas beaucoup grandi depuis 2 semaines (il ne mesure que 6 mm) et surtout il n'y a plus d'activité cardiaque. Je suis désespérée. Samedi dernier (le 21 avril 2011), j'ai donc repris du Cytotec pour l'évacuer. ET le 8 juin je fais une écho de contrôle pour voir si tout est parti.

Je me demande à quoi ces fausses couches à répétition sont dues. Problèmes d'hormones ? Problèmes de coagulation ? Problèmes génétiques ? Problèmes d'ovulation de mauvaises qualité ? Nous allons passer des examens plus approfondis dans les prochains mois.
Fallait-il attendre un peu plus avant de réessayer ? J'avais entendu dire que les ovulation post-retour de couche étaient de bonne qualité. Qu'en pensez-vous ?
Que dois-je faire maintenant ? Y a-t-il des plantes qui pourraient m'aider ?

Je m'excuse d'avoir été si longue dans mes explications et vous remercie du temps que vous voudrez bien me consacrer pour me conseiller.

Avec meilleurs sentiments
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
fausses couches et difficultés à tomber enceinte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfants avortés ou fausses couches...
» [Info] Pour éviter les fausses-couches
» Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1
» Messes pour les enfants avortés ou pour les fausses-couches.
» La chrysocolle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AROM'ISA :: CONSEILS ET PRODUITS DE PHYTO-AROMATHERAPIE-
Sauter vers: