AROM'ISA

le Soin, la Santé, la Beauté et le Bien-Être par les Plantes, les Huiles Végétales et Essentielles, les Eaux Florales et les Argiles
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BOULEAU (betula alba)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aromisa
Admin


Féminin
Nombre de messages : 808
Age : 51
Localisation : 13 FOS SUR MER
Emploi : Conseillère en plantes medicinales
Loisirs : nature et plantes
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: BOULEAU (betula alba)   Mer 16 Aoû - 19:27

BOULEAU (betula alba)



Aussi appelé arbre de la sagesse, bouleau blanc et bouillard, on trouve le bouleau dans les forets d’Europe du nord et de l’est où l’on utilise son écorce (récolte au printemps) et ses feuilles (récolte en été).

Arbre faisant partie du bosquet sacré des druides, et représentant le premier mois de l’année celte, le bouleau symbolisait le renouveau cyclique de la vie.

Arbre aux propriétés dépuratives, diurétiques et toniques, le bouleau est recommandé en usage interne pour lutter contre les dartres, les éruptions de la peau et les vers intestinaux.

On le consomme en infusion pour les feuilles et en décoction pour l’écorce qui possède plus d’efficacité.

En usage externe, on emploie les feuilles de bouleau contre la gale et l’eczéma.

Pour la médecine naturelle, qui utilise ses feuilles, bourgeons et son écorce que l’on distille pour en extraire une huile essentielle, le bouleau est antiseptique, dépuratif, cholérétique, cicatrisant, diurétique.

Attention, il ne faut pas ingérer d’huile essentielle de bouleau, par ailleurs contre-indiquée aux femmes enceintes et aux nourrissons.

On prête au bouleau d’autres vertus thérapeutiques, d’autant qu’il vit en symbiose avec l’amanite muscaria (amanite tue-mouches), un champignon « magique » (mais également toxique) que l’on appelait aussi « la nourriture de Dieux ».

Il est encore cité contre les œdèmes, la goutte et l’arthritisme, l’hypertension, la cellulite et l’obésité, les éruptions cutanées et l’artériosclérose.

Enfin le bouleau, outre ses propriétés médicales, fournissait des balais avec ses jeunes pousses, un goudron qui donnait son odeur au cuir de Russie avec son écorce distillée et du bois de chauffage.

Les anciens confectionnaient des matelas avec des feuilles séchées afin de soulager les douleurs rhumatismales.

En cliquant sur ce lien, vous pouvez acheter la plante :
http://www.aromisa-phyto-aromatherapie.com/index.php?page=17&lg=1

_________________
Conseillère en phytothérapie et Aromathérapie.
Le soin et le Bien Être par les plantes et les huiles essentielles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
BOULEAU (betula alba)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bouleau
» Le jus de bouleau : l'avez-vous expérimenté ?
» Bataille d’ALBA de TORMES (Léon), 9 au 15 décembre...
» Dahlia arborea imperialis "rosea" & "alba"
» L'EAU DE BOULEAU CURE DE PRINTEMPS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AROM'ISA :: PHYTOTHERAPIE - HERBORISTERIE :: FICHES DES CRIPTIVES DES PLANTES B-
Sauter vers: